Le marché du Stockage

Dans un monde où l’utilisation des combustibles fossiles est réduite au minimum et le mix énergétique repose sur les énergies renouvelables, le stockage est incontournable.

 

Alors  que les énergies renouvelables représentent 25% de la consommation électrique, le marché du stockage d’énergie connait une très forte croissance.

 

+250% aux US en 2015

Le stockage permet de réduire l’intermittence des deux énergies qui se développent le plus rapidement : l’éolien et le solaire, et de faciliter ainsi leur intégration dans les réseaux électriques. Il permet aussi de soutenir les réseaux électriques en stabilisant leur fréquence.

 

-14% par an

 

Chute du prix des batteries des véhicules électriques entre

2006 et 2014

 

(source « Rapidly falling costs of battery packs for electric vehicles » de Björn Nykvist et Måns Nilsson, mars 2015)

50 MWh

 

Capacité batterie installée dans les DOM et Corse en 2014-2015 pour les projets solaires avec stockage lauréats de l’appel d’offres CRE2.

3000 MW de batteries et 3000 MW de stockage hydraulique

 

Puissance installée du stockage prévu en France en 2030

 

(source « Electricité 2030 » de l’UFE, nov 2011, confirmée par l’ « Etude technico-économique du stockage de l’électricité » de Supelec, mars 2013)

Enjeux et stratégie pour Quadran

Dans un secteur électrique en profonde mutation, Quadran a l’ambition de contribuer à créer le monde de demain dont nous avons besoin. Pour cela, il met en œuvre de nouveaux savoir-faire et expérimente de nouvelles technologies.

 

Le stockage est au cœur des sujets qui font de Quadran un acteur de la transition énergétique : les énergies renouvelables dans les départements d’outre-mer, l’autoconsommation solaire, l’optimisation de l’équilibre offre-demande d’un territoire,

les services systèmes, la gestion de véhicules électriques …

 

www.quadran.fr

 

Jean-Marc Bouchet, Président de QUADRAN

Quelle importance a pour vous l’innovation ?

Jean-Marc BOUCHET : Quadran est un acteur de la transition énergétique. Il a besoin d’innover pour proposer à ses partenaires des solutions et services qui permettront de sortir des énergies fossiles. L’innovation ne concerne pas seulement les nouvelles technologies que nous mettons en œuvre, mais une nouvelle manière de produire et vendre notre électricité renouvelable : partenariat public/privé, circuit court, projets participatifs, plateformes collaboratives …

 

Comment voyez-vous la place du stockage dans les activités du groupe à court / moyen terme ?

JMB : Grâce aux baisses de coût attendues, le stockage va devenir un des composants de nos projets. En effet, il facilite l’insertion des productions intermittentes sur les réseaux, aide à assurer l’équilibre production – consommation, réduit les pointes, apporte une flexibilité indispensable au système électrique. Quadran doit donc maîtriser son utilisation.

 

Quel intérêt portez-vous aux projets réalisés par Quadran avec du stockage (Enerstock, Petite Place, Désirade VE) ?

JMB : Nous vivons une révolution dans le secteur de l’électricité, et c’est passionnant. Ces projets nous permettent de préparer l’avenir et démontrent les capacités d’innovation du groupe.

 

Plus largement, quels sont les axes de développement prioritaires du groupe qui mettent en œuvre de l’innovation ?

JMB : Notre but est d’utiliser les ressources naturelles pour produire, distribuer et vendre de l’électricité afin de répondre aux besoins en énergie de petits territoires, en y associant les acteurs locaux. Les axes de développement dépassent donc largement l’augmentation de notre parc de production, qui comprend déjà 200 centrales. Ils concernent toute la chaine qui va de la production à la consommation, et visent à rapprocher le producteur du consommateur.